L’assemblée générale de Démocratie 2012 s’est tenue à Paris le 29 mai. A l’ordre du jour : bilans moral et financier 2016, dissolutions de D12, perspectives d’avenir.

1)      Après avoir accueilli les présents à jour de leur cotisation, dont plusieurs responsables de régions, Jean-Marie Cambacérès rappela toutes les activités de D12 en 2016, ainsi que celles depuis le renoncement de François Hollande à se représenter. Il se réjouit du fait que François Hollande ait invité 35 membres du Bureau de D12 à l’Elysée le 18 janvier 2017.

Le trésorier Jean-Louis Aupicon détailla ensuite les comptes qui font apparaître un léger excédent fin 2016.

Après débat l’AG adopta à l’unanimité les bilans moral et financier.

2)      Dissolution de D12.

Jean-Marie Cambacérès expliqua la proposition de dissoudre D12 à la fois pour des raisons politiques, financières et de disponibilité. Cette proposition avait été préparée par deux Bureaux et une réunion du groupe ad hoc. Après débat l’AG vota à l’unanimité la dissolution de D12, dévolua tous ses actifs à l’association des amis du mas Mathieu (A2M) et désigna deux liquidateurs conformément aux statuts : Jean-Marie Cambacérès et Jean-Louis Aupicon.

3)       Perspectives d’avenir.

S’il était tout à fait nécessaire de dissoudre D12, vue la nouvelle situation politique, en même temps, beaucoup d’entre nous notamment les membres des régions ont émis le vœux que nous puissions rester en contact de manière plus souple. Il a donc été décidé d’organiser une grande rencontre amicale fin juillet, pour reparler de tout cela.

IMG_4815IMG_4816

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *