Avant les fêtes de fin d’année, Jean-Marie Cambacérès s’est rendu en Bretagne, dans le Finistère, pour tenir une réunion du Club D12. Avec Jean Levain, chargé des réunions en province pour le Club D12, Jean-Marie Cambacérès a relancé l’idée d’une réunion en province par trimestre.

Le séjour dans le Finistère avait été organisé par Jean-Levain et le correspondant local du Club D12, Philippe Ledan. Après une visite du musée de Pont-Aven, la réunion s’est tenue à Saint Yvi.

Une vingtaine de personnes étaient présentes, dont quelques élus.

Après un tour de table rapide, Jean-Marie Cambacérès rappela brièvement l’évolution administrative de D12 après les changements politiques en France de mai et juin, et les « rencontres d’été » du Club D12 dans le Gard auxquelles 3 Bretons participaient.

Dans cette période complexe, il fit part de son analyse à 3 niveaux : le Président de la République (il est élu pour 5 ans, nous avons appelé à voter pour lui), le gouvernement (le 1er ministre et de nombreux ministres notamment à Bercy sont de droite) et En Marche (un « extrême centre » qui veut détruire à droite et à gauche les oppositions responsables, et ne garder face à lui qu’une « extrême gauche » et une « extrême droite », ce qui est dangereux pour la Démocratie). Il rappela aussi les actions du Club D12 (dîners débats, réunions en province, groupes de réflexions…) et fit un appel à tous pour y participer.

La parole fut donner ensuite à tous ceux qui le souhaitaient, aussi bien pour exprimer des regrets, des souhaits ou simplement faire part d’expériences.

La réunion a duré plus de 2 heures et a montré à la fois : l’attentisme, le désarroi (surtout au regard de la situation en Bretagne) mais aussi la volonté de toujours débattre et de participer à nouveau à une reconstruction d’une gauche responsable entre Mélenchon et En marche.

Vers la fin de la réunion, un des participants Alain Pomès  fit part de son souhait d’animer le groupe de réflexion « Pour une grande politique de l’Océan ». Jean-Marie Cambacérès lui donna son accord, et verra avec lui au début de l’année prochaine comment organiser tout cela.

En conclusion, Jean-Marie Cambacérès remercia les organisateurs, les participantes et les participants et invita tous ceux qui le pourraient à venir aux vœux du Club D12 le 29 janvier à 19h « Chez Françoise » à Paris. La rencontre se poursuivit autour d’un verre de l’amitié.

Le lendemain avec les organisateurs, Jean-Marie Cambacérès visita quelques sites typiques du département, déjeuna avec eux à Quimper, puis reprit le train pour Paris le 17 après-midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *