Chère amie, Cher ami,

Avec 28,63 % des suffrages exprimés, François Hollande a été qualifié pour le second tour des élections présidentielles.
Pour la première fois sous la Vème République, un Président sortant est devancé par un autre candidat, dès le premier tour. Alors qu’il devrait entendre le désaveu des Français, le Président sortant s’obstine à diviser notre nation dans le seul but de soutirer quelques électeurs au Front national. Il cherche à nous opposer dans des domaines qui font l’identité de la France : l’égalité en droit de tous les travailleurs, la diversité, la renonciation aux privilèges et la solidarité.

Le résultat du premier tour, appuyé par un très haut taux de participation montre d’ores et déjà combien est forte l’adhésion au projet de François Hollande.

Nous, jeunes issus de la société civile, d’origines, de milieux, de conditions sociales diverses et parfois même d’opinions politiques variées, voyons en lui un homme de rassemblement et un chef d’Etat.

Nous voterons pour lui parce que nous le pensons capable de faire passer des réformes qui répondent à nos attentes et à nos espoirs : très concrètement, d’ici un à deux ans, une réforme fiscale d’ampleur rendra l’impôt plus efficace et plus juste.  La séparation entre les banques de dépôt et les banques d’affaires sera le premier pas vers une nécessaire régulation de la finance. Les négociations du pacte budgétaire européen seront menées pour que l’assainissement de nos finances publiques puisse servir les efforts de relance stratégique de la croissance. Les couples homosexuels auront le droit de se marier. Enfin, les étrangers qui résident de manière stable et régulière en France depuis cinq ans se verront attribuer le droit de vote aux élections locales.

Ces mesures augurent d’un vrai changement. En France métropolitaine et d’Outre-mer comme à l’étranger, mobilisons toutes nos forces pour l’élection de François Hollande le 6 mai. Rappelons à nos entourages respectifs ce message : s’abstenir équivaut à légitimer la possible reconduite pour 5 ans du pouvoir en place.

Notre avenir, nous souhaitons le confier à un Président qui fait de la jeunesse sa priorité.

Le 6 mai, le groupe Jeunes de Démocratie 2012 vote pour le changement.

Les jeunes votent pour François Hollande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *