Jean-Marie Cambacérès s’est rendu au Vietnam (Hanoi, Cam Ranh) du 3 au 9 décembre.

A Hanoi, il a rencontré de nombreuses personnalités, notamment Bertrand Lortholary ambassadeur de France au Vietnam et Ngo Sach Thuc vice-président du Front de la Patrie avec lesquels il a eu une longue réunion et un déjeuner de travail le 4 décembre.

A Cam Ranh, il a fait plusieurs réunions avec Tran An Dong PDG du Ngoc Suong Group, président de la Fondation Ngoc Suong, partenaire d’Harmonie Mékong pour les projets dans la presqu’île de Cam Ranh, à savoir une école de cours de français avec bibliothèque et le nettoyage des plages des villages de pêcheurs. Jean-Marie Cambacérès a visité les locaux servant de salle de cours dans le resort Ngoc Suong, situé dans la presqu’île, rencontré de nouveaux employés et s’est rendu sur les plages à nettoyer.

Pour les cours de français : les choses restent difficiles vue la localisation de la salle, assez loin des villages de pêcheurs. Il y a toujours seulement une vingtaine d’élèves et un professeur. Une réflexion a été entreprise avec Tran An Dong, pour déménager à nouveau la salle de cours et la bibliothèque plus près d’une agglomération.

Il est allé aussi voir les plages qui avaient fait l’objet de 2 opérations de nettoyage avec la Fondation Veolia. Mais, elles sont redevenues aussi sales, surtout à cause de sacs en plastique. Le problème vient du fait qu’il n’y a pas de régularité dans les ramassages des ordures et que la pollution arrive aussi par la mer. Pour résoudre le problème il faudrait des moyens beaucoup plus importants que ceux d’Harmonie Mékong.

Jean-Marie Cambacérès et Tran An Dong vont donc proposer au directeur de la Fondation Veolia, Thierry Van de Velde de venir faire une mission à Cam Ranh pour analyser le problème de l’alimentation en eau, du traitement des eaux usées et du ramassage des ordures ménagères, et ce, d’une manière globale en liaison avec les autorités municipales et provinciales, et le Front de la Patrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *