Chères amies, chers amis.

 

Je m’adresse à nouveau à vous, socialistes de D12, qui avez soutenu Stéphane Le Foll au cours des 4 derniers mois. Son positionnement nous correspondait tout à fait : soutien lucide au quinquennat de François Hollande, opposition intelligente au gouvernement et positionnement pro-européen. Cela correspondait tout à fait aux idées de D12 et pouvait donner une perspective politique à notre action de Club.

 

Le résultat a été pour beaucoup, comme un coup de bambou, tant il ne correspondait en rien à l’ambiance des débats sur le terrain. Mais l’accord d’appareil réalisé par Olivier Faure avec quelques grosses fédérations a fonctionné et a gelé le débat dans certains départements. Ceci dit, cet accord d’appareil n’a pas fonctionné complètement comme ils le souhaitaient, puisqu’avec 49%, ils n’ont pu avoir la majorité à eux seuls, comme ils l’avaient claironné à tous les journalistes, et qu’avec 26%, Stéphane Le Foll a maintenant le socle le plus cohérent et le plus important du PS. En effet il ne faut pas oublier que le texte d’Olivier Faure rassemblait les amis de Valls, ceux de Martine Aubry et quelques frondeurs, plus les siens.

Si notre analyse est bonne, le PS va donc continuer à être inaudible et sans ligne claire.

 

L’objectif historique de recréer une grande force dans l’esprit de Jaurès entre EM et Mélenchon, reste à l’ordre du jour. Mais personne ne peut dire aujourd’hui quelles vont être les voies pour arriver à cela. Il faut simplement s’y préparer pour pouvoir être en mesure le moment venu de pouvoir capter les soubresauts de l’Histoire qui ne vont pas manquer de se produire dans les 4 ans à venir. L’animation de « clubs », ayant cette perspective, me semble plus que jamais d’actualité : pour ne pas laisser les uns et les autres dans une solitude politique, ce à quoi pousse la société numérique d’aujourd’hui et ce sur quoi compte EM, et pour accueillir celles et ceux qui n’auront pas l’abnégation de reprendre les combats de « courant » à l’intérieur d’un PS ne suscitant plus l’espoir à lui seul.

 

Nous allons donc poursuivre nos actions avec le Club D12, actions que nous n’avons pas arrêtées même pendant les derniers mois. Je vous rappelle que nous avons continué et que nous allons poursuivre : nos réunions en régions, nos dîners-débats, notre réflexion et nos contacts avec la presse.

Je vous rappelle que trois textes ont été « postés » sur notre site : sur le bilan de François Hollande, sur l’économie sociale et solidaire et sur une grande politique Européenne de l’Océan, et que vos commentaires sur ces textes sont toujours les bienvenus (certains nous sont déjà parvenus). Après mes réunions à Toulouse le 9 mars, un texte sur la notion de Conviventia est en préparation.

 

On continue et on va élargir notre base et nos contacts dans les départements, car beaucoup nous demandent de ne pas arrêter. Les lieux de discussions sur de vrais sujets dans une ambiance amicale étant tellement rares !!! Nous ferons le point de tout cela fin juillet lors de nos Rencontres d’été, après une année « riche » en évènements.

 

N’oubliez pas de payer votre cotisation (20 euros et plus pour ceux qui le peuvent) qui nous permet de garder notre indépendance et poursuivre nos actions. Vous pouvez envoyer un chèque pour A2M à l’ordre de : Les amis du mas Mathieu, et l’envoyer à l’adresse suivante : mas Mathieu, chemin du mathieu, 30260 Gailhan.

 

Amicalement à toutes et à tous.

Paris le 18 mars 2018.

Le président.

Jean-Marie Cambacérès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *